Histoire d’une balade

Et puis, enfin, la liberté. Il a fallu attendre quelques jours que le weekend arrive et qu’on puisse en profiter pleinement. Loki ne tenait plus en place quand il a vu qu’on préparait son sac après deux mois sans y toucher. Je trépignais également d’impatience d’enfin voir autre chose que notre quartier. J’ai aussi repris la voiture après deux mois à marcher matin, midi et soir. C’était plutôt agréable de revoir les paysages défiler et laisser mon esprit vagabonder au fur et à mesure du trajet. Nous sommes assez rapidement arrivés à Sillery, petite ville proche de Reims. J’avais entendu beaucoup de bien de son port et de sa balade le long du canal et elle faisait partie des endroits que j’avais envie de visiter tant qu’on était encore dans la région. Je n’ai pas été déçue. Le parking se situe juste à côté du petit port, littéralement à taille humaine. Loki était très heureux d’enfin pouvoir courir dans tous les sens et n’avoir que la longe pour le tenir. La laisse courte, ça va deux minutes, on est d’accord mais comme nous vivons en ville l’utilisation de la longe est plutôt délicate. Donc là, c’était le paradis pour lui – on espère la réouverture des parcs rapidement qu’il puisse enfin être lâché complètement. Pour ma part, je dégainais l’appareil photo tous les deux mètres. Plein de jolies fleurs, de nouvelles perspectives, de doux décors.

Nous avons donc longé le canal, parlé avec quelques personnes qui pique-niquait çà et là – à bonne distance les uns des autres – fait silence lorsque nous passions à côté des pêcheurs. Le seul bruit différent de la nature c’était celui d’un petit avion qui passait de temps en temps au-dessus du canal, assez bas. Plus nous longions le canal et moins on croisait de personnes ce qui nous allait parfaitement. On pouvait apercevoir encore plus de fleurs et de végétation sauvage. Puis nous avons fini par arriver au niveau d’un petit pont, surplombant une petite cascade. Nous avons traversé et là, spectacle dont je ne me lasserai probablement jamais : l’orée d’une forêt. Les couleurs, les ombres, les jeux de lumières dans les arbres. Les tous petits chemins, les sentiers qui n’en sont pas vraiment. Les herbes montantes un peu partout, les fleurs aussi. Ce genre de moment où j’inspire et expire en pleine conscience. Merci le yoga de m’avoir appris ça parce qu’on vit les choses beaucoup plus intensément. C’est, sans hésiter, le passage que j’ai préféré dans cette balade. Et puis voir Loki heureux de grimper un peu partout, c’était assez marrant à voir aussi, on l’a senti enfin bien et content de découvrir un nouvel endroit et ça nous motive bien pour faire d’autres balades de ce genre.

Bon, nous n’avions juste pas prévu de tomber sur un milliard de moustiques – j’ai été la seule à me faire piquer pour changer, j’ai « la peau sucrée » comme disent certains – mais ça valait le coup. Je n’ai pas pris de photos de cette partie escarpée. J’ai préféré profiter du moment, emmagasiner un maximum de vert, de soleil et d’énergie naturelle. Ces souvenirs-là, je les garde pour moi. Mais j’ai fait beaucoup de photos des fleurs croisées – certainement le type de photos que je préfère faire en nature – ainsi que du port et du canal. C’était un moment hors du temps après toutes ces semaines enfermés. Et j’ai énormément hâte de reproduire l’événement jusqu’à ce qu’on puisse enfin reprendre le cours de nos vies.

J’ai eu envie d’écrire différemment. De vous raconter des petites histoires de ma vie de tous les jours. De vous emmener un peu plus loin pour ceux qui ne peuvent pas sortir de chez eux. De vous apporter peut-être un peu d’énergie positive, de joie ou tout simplement un petit moment de lecture dans votre journée.

Prenez soin de vous.

signa 2020

6 commentaires sur “Histoire d’une balade

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s