Voilà quasiment deux mois que nous sommes confinés. Enfin presque. Comme je l’ai expliqué dans quelques-uns de mes précédents articles, je continue de travailler normalement. J’ai aussi la chance d’être une personne casanière donc mes habitudes ne sont pas extrêmement chamboulées. Malgré ça, il y a quand même eu du changement, des prises de conscience, des choses que je suis contente d’avoir mises en place. J’ai donc eu envie de blablater un peu par ici, parce que ça fait longtemps et parce que j’en avais envie. Jusque là, je vous ai gâté avec des recettes, des avis de livres, des TAGS mais rien d’impulsif.

Aujourd’hui, je laisse mon cœur aux commandes du blog.

Vous avez déjà pu remarquer – ou peut-être pas – que je me suis faite plus petite par ici, je me suis absentée un peu. Pour tout vous dire, je viens tout juste d’allumer mon ordinateur après pratiquement deux mois à l’avoir laissé traîner sur mon bureau. Les articles que vous avez pu lire jusqu’à mi avril environ étaient des écrits que j’avais programmé quelques semaines auparavant. Honnêtement, mon quotidien depuis le début du confinement n’a pas été si productif que ça – et je le vis très bien. Côté blog, j’ai ressenti le besoin de faire une pause. Ou plutôt, non, je n’ai pas ressenti le besoin d’écrire et de partager – elle est minime mais il y a une différence. J’ai eu envie de prendre ce temps juste pour moi et moi seule.

IMG_20200504_085432_325.jpg

J’ai commencé cette période par des crises d’angoisse à répétition, une envie d’aller travailler proche de zéro, la peur au ventre à chaque fois que je sortais de chez moi pour promener Loki et beaucoup d’inquiétude quand mon amoureux allait faire les courses. Bref, rien de bien encourageant ni motivant. Puis, comme on dit, une habitude s’installe au bout de trois semaines alors j’ai commencé à me sentir un peu mieux. Ou en tout cas, à accepter cette période que nous n’avons pas eu le choix de vivre. J’ai eu envie de faire plus de gâteaux, et surtout de me mettre encore plus au sport. Ce n’est pas une compétition bien sûr, ce n’est pas à celui qui réussira son confinement mais j’ai eu besoin de m’imposer des challenges pour penser à autre chose. Pour le sport, j’en fais maintenant trente minutes chaque matin et une heure voire une heure et demie le week-end. Je fais toujours mon yoga en priorité, je rajoute seulement des séances musculations de Pamela Reif suivant le temps que j’ai devant moi. Je sens et vois le changement depuis que j’ai commencé il y a quelques semaines et je me surprends même à aimer ça de plus en plus.

J’ai la chance aussi – pour l’instant, on croise les doigts très fort – de n’avoir aucun cas dans mon établissement ce qui m’a aidé aussi à voir le bon côté des choses au boulot. Bref, j’essaie de tirer le meilleur parti de ce confinement et plus les semaines avancent, mieux je me porte. J’arrive même dans une période où j’enchaîne les longs week-ends, je vais bientôt en avoir un de quatre jours puis de six jours et en juin j’aurai trois semaines de vacances. Alors ça motive et j’ai encore plus de force pour terminer tout ça.

En revanche, j’ai totalement délaissé mes projets habituels : le dessin et le blog sont passés à la trappe. J’ai également arrêté le piano alors que je venais tout juste de reprendre. J’ai longtemps culpabilisé de ne pas réussir à créer et produire alors que finalement je me sentais plutôt bien de ne pas exploiter cette partie-là de mes habitudes. J’ai pu créer côté photo et je suis très contente de tous les résultats que j’ai pu obtenir. J’ai aussi pris le temps de lire un peu plus et j’en suis déjà à un peu moins d’une dizaine de livres lus – il y en a que je connaissais déjà dans le lot mais j’ai eu envie de retrouver des univers dans lesquels je me sens bien.

IMG_h9ngw6.jpg

Je ne sais pas si je reviens ici de façon régulière. Pour une fois je n’ai pas envie de calculer, de tout prévoir. Alors il y aura sûrement des articles de temps en temps, mais aucune date prévue à l’avance, ni horaires. Peut-être moins d’articles livres/recettes/séries, etc… j’ai envie de plus de qualité que de quantité. Ce confinement n’était pas une compétition et j’espère que cette période n’a pas été trop dure avec vous et vos proches. Le déconfinement a lieu officiellement demain – bien que personnellement je sois en zone rouge – et je vous avoue que ça me fait un peu peur. J’espère que le monde sera raisonnable et responsable, pour notre part, on reste confiné – boulots à part. On essaiera juste de sortir les week-ends dans des zones non habitées genre bois ou vignes pour faire courir Loki qui en a marre de voir du goudron depuis deux mois !

Faites attention à vous 

signa 2020

4 commentaires sur “

  1. Ton article est touchant. Je t’envoie un peu de forces pour demain.
    Je vis dans un coin reculé et j’ai continué à travailler, à croiser les autres agriculteurs…..et à subir les délations, points noirs de ce confinement. A croire que certains avaient besoin de s’occuper.
    Prends soin de toi

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou, un article que je trouve très touchant. Je pense qu’il y aura un vrai avant après corona virus.
    Je croise les doigts pour que tout le monde soit raisonnable et respecte les règles.

    Aimé par 1 personne

  3. Se laisser le temps de vivre et de se laisser porter par ses envies, ça fait du bien également. S’écouter, prendre le temps … Tu as raison de ne pas te mettre la pression. Passe un bon dimanche 😙

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s