Une fille comme elle

J’ai toujours beaucoup aimé Marc Lévy. Que ce soit Et si c’était vrai, L’Horizon à l’envers, Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites ou encore Sept jours pour une éternité, son univers m’embarque à chaque fois. C’est une lecture simple mais qui suffit à m’évader. Je peux lire ce genre d’histoire partout et parfois c’est juste ce que je recherche dans une lecture. Pouvoir lire autant chez moi, que sur la plage, dans le bus, qu’au parc, c’est quelque chose qui m’attire beaucoup. Ses histoires sont le plus souvent bouleversantes tout en restant simples. De belles histoires, de doux moments, parfois un peu de surnaturel – ou simplement de l’imagination. Bref, tout ce que j’aime.

Sans titre

New York, sur la cinquième Avenue, s’élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres. Ses habitants sont très attachés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l’ascenseur mécanique, une véritable antiquité. Mais la vie de la joyeuse communauté se trouve chamboulée lorsque son collègue de nuit tombe dans l’escalier. Quand Sanji, le mystérieux neveu de Deepak, débarque en sauveur et endosse le costume de liftier, personne ne peut imaginer qu’il est à la tête d’une immense fortune à Bombay et encore moins Chloé, l’habitante du dernier étage.

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec cette histoire. Pour le coup, le résumé la présentait comme étant très simple, peut-être trop simple. Et puis finalement, je suis tombée sur le genre d’histoire que j’aime plus que tout, où se mêle tendresse, amour et simplicité. Je ne vais pas trop en dire pour ne pas vous dévoiler le fin mot de l’histoire mais si vous hésitiez à le lire, alors honnêtement, prenez-le.

J’ai adoré la simplicité de l’histoire, l’attachement de Deepak à certaines traditions et habitudes. Sa complicité avec sa femme, son professionnalisme qui cache un sentiment protecteur envers les habitants de son immeuble. Enfin son immeuble, il s’occupe essentiellement de l’ascenseur puisqu’il est liftier. Mais il aime tant son métier et les choses bien faites, qu’il s’occupe également de ses habitants, de nettoyer le hall de l’immeuble, d’appeler des taxis lorsqu’il le faut – et les bons suivant qui en demande un.
Nous apprenons à connaître chaque habitant, leurs bons ou moins bons caractères, les relations qui les unissent. Ceux du huitième étage m’ont particulièrement touchés, par leur simplicité et leur humanisme, malgré les problèmes qu’ils peuvent rencontrer.
Deepak est un homme d’honneur, un ami très loyal et il viendra en aide à son collègue tombé dans les escaliers pendant la nuit. Une enquête sera ouverte et je n’en dis pas plus afin de ne pas gâcher le mystère qui entoure cet immeuble.

Tous les personnages sont attachants, tout est simple, tout est doux. J’ai lu un chapitre par soir environ pendant le mois d’août mais j’avais autant hâte de savoir la fin que de traîner pour que l’histoire ne se termine pas tout de suite. C’est le genre d’histoire que j’aime parce que c’est si simple – oui j’ai employé ce mot beaucoup de fois dans cet article, mais je trouve qu’il décrit très bien cette lecture. C’est si simple mais ça laisse place aussi à un peu d’imagination, à de l’amour, à quelques blagues, à de la tendresse et un peu de tristesse et de nostalgie aussi. C’est le genre de livres que j’aime lire parce qu’on se sent si bien après. Comme sur un nuage. Je flotte dans une histoire, je me détend, je fond littéralement dans mon livre. C’est exactement ce que j’aime lire parce que c’est si simple de s’évader. Alors, je vous le conseille, vraiment.

L’avez-vous lu ?

Signature 1

3 commentaires sur “Une fille comme elle

  1. Coucou ! Ce livre est justement dans ma pile à lire de l’été ! Je le garde pour mes vacances de septembre, il sera parfait pour lézarder dans le jardin. Pour le moment, je ne sais pas trop à quoi m’attendre mais connaissant Levy, je pense que ce sera un livre agréable. Ton article me rassure en tout cas, je suis sûre que je l’aimerais 🙂 Bonne soirée !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s