Quand j’écris une playlist

Il y a quelques jours je vous ai partagé une playlist pour l’été. En l’écrivant, je me suis mise à rire toute seule tant je me suis rendue compte que mon temps d’écriture était beaucoup plus long qu’il ne devrait l’être. Je suis une personne facilement distraite mais là, c’est le pompon sur la Garonne ! J’ai donc eu envie de vous partager un petit article humour afin que vous puissiez rire un peu de moi lorsque je vous prépare mes playlists. C’est aussi une manière pour vous de voir l’envers du décor !

bad-at-making-decisions-new-girl-gif.gif

Déjà, pour créer une playlist, il faut des chansons. En général, j’essaie d’en sélectionner cinq ou six. S’il y en a trop, ça peut être lassant et s’il n’y en a pas assez, les lecteurs restent sur leur fin. Le plus dur est de trouver des musiques que je ne vous ai pas encore partagées et surtout de nouvelles chansons histoire d’en découvrir quelques-unes. Malheureusement pour moi, je suis le genre de personne à avoir une playlist bien définie, avec beaucoup de chansons dedans mais très peu de nouveautés. Ça m’oblige donc à me réinventer chaque fois, à partir à la découverte de nouvelles chansons, à prendre le temps d’écouter les derniers albums sortis. Mais ça peut prendre du temps. En général, lorsque je décide d’écrire une playlist, j’essaie de m’y prendre environ un mois à l’avance pour être sûre d’avoir le temps de vous trouver des pépites.

giphy.gif

Bon, une fois les musiques sélectionnées, vient le moment de s’en imprégner pour trouver les mots justes et être sûre que les titres valent le détour. C’est à ce moment-là, souvent, que je commence à mettre les musiques sur notre enceinte, à fond les ballons et que je chante à tue-tête – souvent du yaourt – pardon chers voisins. Et ça peut durer des heures, voire des jours comme ça.

ff.gif

Bien sûr, au bout d’un moment je me lasse du yaourt et décide d’apprendre les paroles – et pendant tout ce temps-là, je n’ai écrit aucun mot. Alors me voilà à taper le titre de la chanson avec le mot lyrics derrière sur Google. Et me voilà parti à apprendre toutes les paroles de mes nouvelles chansons. Mais comme je suis très productive et pas du tout distraite, je ne m’arrête pas à chanter seulement les morceaux choisis. Non. Vous pouvez être sûrs que je vais finir par chanter du S Club 7, One Direction, Queen, Linkin Park etc… Estimez-vous heureux parce que dès que novembre arrive, j’attaque aussi les chansons de Noël – au moins jusqu’à mi-janvier.

86f2bc195778fdda5a8ccefb16c51b15.gif

Comme vous l’avez sûrement compris, je n’ai toujours pas écris un seul mot depuis que j’ai choisi mes musiques. Pas un seul. Par contre je connais toutes les paroles de tous les albums de Lorie par cœur – bon ok c’est le cas depuis que j’ai huit ans, mais j’ai une bonne mémoire. Et vas-y que je trouve une autre chanson à chanter. Je peux être tellement contre productive que je suis capable d’aller chanter du Johnny Hallyday sans interruption pendant trois heures. Voyez mon niveau un peu, je suis sûre que vous êtes impressionnés.

 

giphy.gif

Bon, maintenant que j’ai réussi à enfin écrire quelques mots, j’ai un gros souci : la description des chansons. Je me suis toujours demandée s’il était utile d’en écrire une, puisque les gens ont tendance à écouter et ressentir eux-mêmes. Mais je trouvais ça intéressant d’avoir mon point de vue aussi – si ça ne l’est pas, merci pour vos retours, ça me fera gagner du temps ! Mais le problème c’est que comme je choisis des chansons que j’aime, parfois du même style, je bloque régulièrement à chercher des synonymes de certains mots pour ne pas répéter six fois la même chose. Je perds environ deux heures supplémentaires à faire ça.

En gros, j’écris une playlist en l’espace de trois semaines, le temps de choisir mes chansons, de me divertir, de chanter, d’apprendre les paroles, d’écrire les descriptions – et de rechanter à tue-tête, bien sûr. En écrivant cet article, je me rends compte à quel point je perds du temps pour une playlist mais en même temps c’est aussi ça que j’aime. Prendre le temps de choisir les chansons, prendre le temps de m’en imprégner et prendre le temps de vous décrire mon ressenti. C’est aussi ça que j’aime dans le fait d’avoir un blog, prendre le temps de partager avec vous et même quand c’est une simple playlist, il y a toujours du travail derrière. J’espère que les coulisses vous auront plu et peut-être un peu rire !

Signature 1

 

6 commentaires sur “Quand j’écris une playlist

  1. Pour une playlist, je trouve que c’est vraiment sympa de nous faire partager ce temps passé à nous chercher des nouveautés. Cool aussi de résumer l’histoire pour ceux qui ne prennent pas le temps de découvrir les paroles ^^

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule à passer du temps à préparer mes articles. Des fois, j’ouvre la page, je tape trois mots et je passe à autre chose … Pour ce qui est de chanter, pas besoin d’un article playlist pour toi ! Et c’est encore pire depuis que j’ai une guitare ah ah Merci pour ce billet d’humeur très sympa à lire ce matin 🙂 Bon dimanche !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s