La calligraphie.

J’ai toujours été passionnée par la calligraphie. Aussi loin que mes souvenirs remontent, c’est un art qui m’attirait et que j’espérais un jour apprendre. J’en avais fais ma résolution l’année dernière mais finalement, je m’étais plus largement tournée vers le bullet journal. Je m’essayais doucement à la calligraphie, sans vraiment trop m’y pencher ni apprendre tous ses secrets. Et puis à Noël, j’ai eu la surprise et la grande joie de découvrir un kit de calligraphie sous le sapin. Un joli kit complet, qui comprenait plusieurs tailles de plumes, de l’encre de plusieurs couleurs et un très beau livre sur comment manier cet art et s’entraîner pour progresser et créer de jolies choses.

J’ai commencé un samedi après-midi, un peu par hasard, à tester les différentes plumes. Écrire un mot différent pour chacune d’elles, juste pour découvrir l’épaisseur et la forme se dessiner sous chaque plume. J’ai d’ailleurs pris en photo ces différents mots, que je vous partage à la fin de cet article – vous verrez que je dois m’entraîner plus avec certaines qu’avec d’autres. A ma grande surprise, le geste est venu assez naturellement et à part une exception, je suis plutôt heureuse du rendu final de mes petits mots. Comme je m’y attendais, c’est un exercice relaxant, parfait pour nourrir l’inspiration et développer la créativité. Ma séance n’a pas duré très longtemps, une petite heure seulement. Je souhaitais lire le livre avant de m’impliquer plus sérieusement dans la découverte approfondie de cet art. Je l’ai d’ailleurs fini il y a quelques jours à peine et il va m’être d’une grande aide pour mettre en œuvre les idées que j’ai dans ma tête. Peut-être que je vous montrerais le résultat de ces essais sur les réseaux, ou peut-être même que j’en écrirais un article entier, qui sait.

C’est en tout cas une très jolie découverte, à la portée de tous. Si vous souhaitez vous y mettre aussi mais que vous n’avez jamais osé, alors osez. Comme tout, il suffit d’un peu d’entraînement et d’y croire, d’y croire assez fort pour se lancer et pour réussir. Ma motivation a été de me dire que je pourrais réaliser mes petits projets et que je pourrais rendre mon bujo un peu plus joli encore, avec de nouvelles techniques et de nouvelles formes. J’ai hâte de m’entraîner un peu plus, de passer plus de samedis après-midis à écrire – moi qui ai toujours aimé écrire à la plume quand j’étais enfant. Et si vous aussi vous pratiquez, n’hésitez pas à venir en discuter à la fin de cet article, à donner des conseils à ceux qui seront intéressés ou tout simplement me parler de votre ressenti lorsque vous calligraphiez.

20190112_024733_1.jpg

20190112_023738_1.jpg

20190112_024028_1.jpg

20190112_024233_1.jpg

20190112_024451_1.jpg

20190112_025329_1.jpg

Signature 1

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s