Au hasard d’une rencontre

Si vous me suivez sur les réseaux, vous n’êtes pas sans savoir que j’ai fait une jolie rencontre mercredi soir. Alors que j’attendais mon bus, une petite mamie d’environ quatre-vingts ans est venue, elle aussi, attendre son bus. J’avais mes écouteurs mais comme je voyais qu’elle hésitait, j’ai décidé pour une fois de les retirer. C’est très rare que je le fasse mais mon intuition me l’a soufflé et encore une fois, elle est sans faille. Nous avons donc engagé la conversation par un sujet totalement banal, elle cherchait son chemin. Elle voulait savoir à quel arrêt descendre pour arriver au plus près de chez elle. J’ai donc cherché la réponse sur mon téléphone et elle m’a bien remercié pour ma gentillesse. Et là où la plupart des gens s’arrêtent de parler et reprennent leurs occupations (musique, téléphone, etc…), nous avons continué à discuter.

Nous avons échangé quelques mots, elle m’a parlé un peu d’elle et le hasard a fait qu’elle venait de rendre visite à une patiente qui est dans la résidence où je travaille. J’étais bien la ‘petite de l’accueil’ qu’elle avait vu en passant et avec qui elle avait échangé un bonjour souriant (le fait de faire un sourire en disant bonjour – ça paraît être la moindre des choses mais entre ceux qui marmonnent un bonjour, ceux qui me regardent juste sans rien dire et ceux qui passent à côté de moi sans même me regarder – c’est un acte assez rare, malheureusement).

Elle m’a aussi complimenté sur les Vans que je portais à ce moment-là et j’ai été très étonnée parce que je portais les Marvel. Je ne crois pas qu’elle ait reconnue les superhéros mais toutes ces couleurs la mettaient en joie et elle m’a dit que ça m’allait très bien. Ça m’a fait très plaisir surtout que pas plus tôt que le matin de ce jour-là, j’ai croisé une dame d’un certain âge qui a regardé en direction de mes pieds avec un dégoût qu’elle n’a même pas daigné caché. Je suis contente de voir que tout le monde n’est pas fermé d’esprit et que, même si c’est un style différent, certains l’apprécient aussi.

Ce n’était que dix minutes mais c’était dix minutes qui m’ont fait beaucoup de bien. Je ne sais pas si c’est la chaleur mais en ce moment, les gens que je peux croiser à mon boulot sont irritables, mal polis ou font même preuve d’une très grande mauvaise foi. En ce moment, je rentre du boulot épuisée de devoir sourire face à des gens qui ne font même pas l’effort d’être un minimum poli. Cette petite dame-là a été mon rayon de soleil de la journée, une petite parenthèse inattendue, un petit moment de douceur. Nous n’avons échangé que quelques mots, le temps est vite passé mais sans le savoir elle m’a inspiré.

Il existe encore des personnes simples, belles, douces, ouvertes d’esprit et sans arrières pensées. Elle était si simple qu’elle m’a même confiée qu’à son époque, nous aurions fait du stop et pas besoin d’attendre un bus pendant dix minutes. Elle avait l’air nostalgique et j’aurai adoré qu’elle me raconte ses histoires. J’aurai également adoré faire du stop avec elle, partir à l’aventure mais malheureusement, ça se fait beaucoup moins dans notre société actuelle et nous aurions probablement été cataloguées comme ‘folles’. Nous avons en tout cas bien ri à cette idée et c’était très agréable.

Puis nous avons pris le bus chacune de notre côté, mettant fin à cette si douce parenthèse, totalement inattendue. Je suis rentrée chez moi avec le sourire, apaisée et reconnaissante d’avoir pu profiter d’un petit moment comme celui-là.SIGNATURE BIS

3 commentaires sur « Au hasard d’une rencontre »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s