Retour en enfance #1

Aujourd’hui, on retombe en enfance ! Ça fait plusieurs semaines que j’ai envie de vous partager les dessins animés que je regardais quand j’étais petite, et en faisant la liste, je me suis rendue compte qu’elle était beaucoup plus longue que ce que je pensais (et que je passais pas mal de temps devant la télé familiale en fait). J’ai donc décidé de faire cet article en plusieurs parties afin de retomber en enfance comme il se doit. Cinq épisodes sur ce sujet sont donc prévus, en espérant que le format vous plaise. Je vous présenterai environ six dessins animés à chaque fois avec un petit résumé et mes meilleurs souvenirs. Il n’y aura pas de Disney ou de Looney Tunes parce que c’est une évidence qu’ils ont leur place dans cette liste, et qui a besoin d’une présentation de ces classiques ? Il y aura de tous les styles concernant ceux dont je vais vous parler :  du dramatique, du manga, de l’aventure, de la féérie, de quoi plaire à tout le monde.

mm.png

Martin Mystère, un adolescent de seize ans, est agent secret du Centre, une organisation secrète spécialisée dans les phénomènes paranormaux. Il enquête en compagnie de sa demi-sœur Diana Lombard et de Java des Cavernes.

Cette équipe d’agents secrets est certainement celle qui m’aura fait le plus rire petite. J’adore Martin, qui est un de mes premiers crush de petite fille, avec son air nonchalant et son humour incessant. Java des Cavernes est attendrissant, aujourd’hui il me fait un peu penser à un Groot. Diana me fait mourir de rire, toujours à être exaspérée par l’humour de son demi-frère et ses frasques multiples, mais même s’ils se chamaillent souvent, ils sont toujours là l’un pour l’autre. Pour accéder à leur base secrète, ils passaient toujours dans des endroits improbables, comme par exemple, un portail caché derrière la porte d’un frigo (j’ai revu quelques épisodes pour l’occasion). Ce dessin animé était source d’aventures, d’enquêtes et de beaucoup d’humour, j’adorais passer mon temps devant et je rêvais moi aussi d’avoir une montre Chrono-Scan !

yugioh.png

Un jeune lycéen, Yugi Muto, expert en jeux de cartes, reçoit de son grand-père le Puzzle du millénium, un objet trouvé lors d’une fouille en Egypte. Le jeune homme réussit à assembler le puzzle et libère l’esprit d’un ancien pharaon d’Egypte qui viendra habiter le corps de Yugi. C’est le maitre du jeu des ténèbres et il combattra au duel de monstres, notamment contre son grand rival, Seito Kaiba.

Yu-Gi-Oh c’était mon péché mignon étant enfant. J’ai continué à regarder jusqu’au milieu de l’adolescence, je passais tout mon temps libre devant (quasiment). Je collectionnais un peu les cartes, je voulais jouer comme eux. La transformation de Yugi faisait également parti de mes crushs (vous allez me prendre pour une folle d’avoir des crushs animés à force). J’étais en haleine à chaque duel et à chaque étoile gagnée par Yugi. Je n’ai jamais eu la chance de posséder de cartes rares ou célèbres et malheureusement, avec mon déménagement à l’adolescence, je n’ai retrouvé aucune de celles que j’avais. Un régal de me remettre devant, dix ans après !

pokemooon

Le monde est peuplé de Pokemon, des créatures qui vivent en harmonie avec les humains et  qui possèdent certaines aptitudes. On suit les aventures de Sacha et son ambition de devenir un jour Maitre Pokemon.

Je crois que ce dessin animé parlera au plus grand nombre, étant certainement celui qui aura marqué le plus de générations. Nous avons tous suivi les aventures de Sacha, qui rêve de devenir un grand maître Pokemon. J’adorais regarder pour les combats que je trouvais impressionnant mais surtout parce que plus de la moitié des Pokemon était adorable. Je rêvais d’avoir un Salamèche ou un Bulbizarre ou encore un Togepi mais surtout, comme beaucoup de monde, je rêvais d’avoir mon Pikachu. J’ai tout collectionné à l’époque : les peluches, les figurines, quelques cartes, etc… J’ai bien sûr sauté de joie lorsque Pokemon Go est sorti il y a deux ans et je fais partie aujourd’hui des rares personnes qui jouent encore assidument. J’ai bien envie de me replonger dans les premières saisons d’ailleurs…

winx clubb.png

Le monde de Magix est composé de trois écoles de magie : Alféa, Fontaine Rouge et Tour nuage. Résidentes d’Alféa, un groupe de fées va se battre contre les forces du mal avec l’aide des garçons de Fontaine Rouge et devront se méfier de trois sœurs sorcières de Tour Nuage.

Un des premiers dessins animés de fées que j’ai regardé ! Nous suivons les aventures de Bloom, qui découvre qu’elle a des pouvoirs magiques et qui fait son entrée à l’école d’Alféa. Je rêvais de faire partie d’un groupe de copines comme le leur, j’adorais leur amitié malgré les différentes personnalités de chacune. Et puis bien sûr, la magie me mettait des étoiles plein les yeux ! Je me souviens avoir eu les poupées à leur effigie, il me semble même avoir eu les cinq. J’ai adoré les premières saisons mais je n’ai jamais pu continuer, j’ai lâché parce que l’histoire ne m’intéressait plus tellement même si j’étais toujours attachée aux personnages.

totally.png

Nous suivons les aventures de trois amies, Clover, Alex et Sam, qui sont étudiantes au lycée de Beverly Hills. Etudiantes dans la vie de tous les jours, elles sont en réalités espionnes et travaillent pour le WOOHP qui est une organisation secrète de protection de l’humanité.

Ces filles-là, c’était la classe incarnée. A 10 ans, elles étaient mes modèles et je rêvais de devenir une espionne aussi douée qu’elles. J’adorais suivre leur vie au lycée, les cours de Sam, les frasques d’Alex et les sessions shopping de Clover. J’ai toujours pensé que mon lycée ressemblerait à ça quand je serait grande (ça n’était pas aussi glamour malheureusement). Leurs missions étaient toujours au top : sauver le monde, se déguiser, avoir des tenues toutes plus belles les unes que les autres, les supers gadgets, le com poudrier, tout était génial ! Encore aujourd’hui, si je tombe sur un épisode à la télé, il m’arrive de rester dessus, je ne m’en lasse pas !

code lyokoo

Quatre adolescents découvrent une usine renfermant un ordinateur quantique. Jérémie l’active et réveille un programme appelé XANA qui est un monde virtuel qui cherche à prendre contrôle du monde réel. S’en suivent des aventures des quatre adolescents au sein du programme, accompagnés d’Aelita, une humanoïde virtuelle.

Ce dessin animé fait parti de mon top cinq, sans hésiter ! L’univers est unique et super bien travaillé, ça change des dessins animés que nous avions l’habitude de voir. Les histoires sont toutes tops et je suivais avec attention les essais de Jérémie à faire sortir Aelita du programme. Ça fait également parti des dessins animés que je pourrais encore regarder aujourd’hui tellement la qualité et l’histoire sont superbes !

épisode.png

SIGNATURE BIS

2 commentaires sur « Retour en enfance #1 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s