The Greatest Showman

J’arrive après tout le monde, je sais. Mais mieux vaut tard que jamais, non ? Lorsque j’ai enfin pu avoir la chance de voir cette merveille du cinéma, je n’ai pas pu m’empêcher de vous en parler, même si c’est certainement le dix millième article à ce sujet. Mais j’utilise aussi ce blog pour mes souvenirs personnels, un peu comme un journal intime – pas si intime – avec tout ce que j’aime à l’intérieur. Et si par miracle vous êtes passés à côté de ce film alors je vous conseille de foncer le regarder. Comme c’est un film dramatique musical, je pense vous parler de chaque chanson plutôt que des scènes que j’ai aimé. Elles sont l’âme du film, je ne pouvais que leur rendre hommage !

hero_Greatest-Showman-2017.jpg

The Greatest Showman célèbre la naissance du show-business et l’émerveillement que l’on éprouve lorsque les rêves deviennent réalité. Inspirée par l’ambition et l’imagination de P.T. Barnum, voici l’histoire d’un visionnaire parti de rien qui a créé un spectacle devenu un phénomène planétaire. (-Allociné-)

Tout d’abord, j’ai personnellement préféré regarder le film dans sa version originale et je vous invite à faire de-même. On est plus facilement dans l’ambiance et dans le rythme du film je trouve mais après ce n’est que mon avis.

Le début du film nous embarque tout de suite dans son univers, en commençant par une des chansons emblématiques : The Greatest Show. Puis nous revenons quelques années en arrière pour poser le contexte. C’est assez rapide et on arrive vite à l’histoire principale, en découvrant petit à petit l’histoire d’amour entre P.T. Barnum et sa femme, Charity. P.T. Barnum est un papa de deux petites filles qui vient de se faire licencier et qui rêve de grandes choses. Il décide de monter un freak show puis d’ouvrir son cirque, ode à l’ouverture d’esprit, à la différence et au côté unique de chacun.

2aaaf3cf516d16914b13f59027b1b4f578a8b633.jpg

Les parties musicales sont sans nul doute mes préférées. Tout est magique, les danses sont superbes, les chorégraphies me font vibrer et les chansons sont toutes plus belles les unes que les autres. C’est avec grand plaisir qu’on découvre Hugh Jackman dans cet exercice qui lui va très bien et c’est avec un plus grand plaisir que j’ai retrouvé mon crush d’adolescente, Zac Efron. Ça fait plaisir de l’entendre chanter à nouveau, j’ai même eu envie de me regarder les High School Musical ! Chaque scène, chaque chanson, chaque personnage me donne des frissons. C’est déjà la quatrième fois que je regarde ce film et je pense ne jamais m’en lasser (j’en suis même au point où j’écoute les chansons en boucle dans ma douche et dans le bus). Les deux petites filles sont adorables, j’ai beaucoup aimé la toute première scène où on les voit, avec la machine à souhait (j’essaie d’ailleurs de reproduire ce genre de lumière chez moi, tant c’est magique) et la reprise de A Million Dreams est splendide. C’est une musique vraiment belle, encourageant à avoir mille rêves et tenter de les réaliser coûte que coûte. Ma chanson préférée est certainement celle que l’on entend le plus, This Is Me, qui est un hymne à tous ceux qui n’osent pas être eux-mêmes. C’est ce genre de paroles qui nous guide et nous pousse à exprimer notre différence haut et fort. Autre chanson qui m’a beaucoup touché, plus par sa mise en scène que par ses paroles, est Rewrite The Stars. Le tout est magique, je l’ai regardé avec des yeux d’enfants, remplis d’étoiles face à une si jolie chorégraphie. L’alchimie entre Zendaya et Zac Efron est parfaite, mon petit cœur de romantique a fondu devant ce passage. Une autre chanson qui m’a mise les larmes aux yeux, Never Enough. Une chanson qui est très différente des autres : une seule voix et tout le public est à ses pieds. Ensuite il y a des chansons plus entraînantes comme The Other Side, duo entre Hugh Jackman et Zac Efron, duo qui devrait se produire plus souvent tant c’est plaisant pour les yeux et pour les oreilles ! Il y a aussi From Now On qui pour moi a la plus belle chorégraphie de groupe de tout le film. Je rêverai de danser comme eux, c’est si beau à voir et si motivant et inspirant ! Et puis bien sûr, The Greatest Show, la chanson d’introduction et de conclusion, rythmée et qui personnellement, me met du baume au cœur. Je suis joyeuse et je me dandine dessus à chaque fois que je l’écoute. Parmi toutes ces chansons, il y en a deux que je n’ai pas citées parce qu’elles m’ont moins touchées et moins marquées mais je vous invite tout de même à aller les écouter et les apprécier, elles en valent la peine (Come Alive et Tightrope).

J’aime beaucoup le fait que l’on prône la différence et qu’on fasse ressortir le côté unique de chaque être. C’est le genre de film qui me fait grandir, qui me fait croire en mes rêves les plus fous et qui, une fois sortie de la salle de cinéma, m’encourage à les exécuter et à les mettre en pratique le plus tôt possible, avec des étoiles plein les yeux.

hu

Je vous encourage vraiment à aller le voir, c’est un chef d’œuvre magique ! La mise en scène est magnifique, les chansons inspirantes, les chorégraphies superbes, la morale est un exemple pour tous et l’histoire unique. J’attends vos avis dans les commentaires pour ceux qui n’ont pas pu résister !

Sans titre.png

SIGNATURE BIS

2 commentaires sur « The Greatest Showman »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s