(Essayer d’) être productive

Parfois, c’est difficile de se concentrer sur une tâche à faire, de se motiver pour finir une to do list ou encore – dans mon cas – de me poser pour écrire des articles. Je suis une vraie flemmarde et le processus pour réussir à être productive un minimum de temps peut parfois être long à mettre en place et est souvent semé d’obstacles. Il y aura toujours quelque chose pour capter mon attention, pour tester ma motivation et pour me maintenir dans mon canapé ou dans mon lit. Parce qu’on ne va pas se mentir, regarder des séries est quand même beaucoup plus agréable que ranger l’appartement ou travailler !

Je vous retrouve aujourd’hui avec mon format préféré sur le blog : les gifs, histoire de rajouter un peu d’humour et de s’imaginer plus facilement chaque situation. Je vais vous présenter des moments de la vie de tous les jours, pour lesquels je suis souvent une grande flemmarde et pour lesquels je mets beaucoup de temps à enfin me motiver et finir par être productive. Parmi ces exemples, j’espère qu’on pourra se serrer les coudes et que je ne serai pas la seule à expérimenter ces situations !

giphy.gif

Le weekend, je fais généralement mon yoga après mon petit déjeuner. Pour ce qui est de la semaine, je me mets en tenue juste après être rentrée du travail pour enchaîner directement avec ma séance. Ça sonne très productif comme ça mais avant d’avoir pris cette habitude (je vous rassure, les jours où ma motivation me lâche, ce qui va suivre me correspond toujours), c’était extrêmement dur pour moi de me motiver et d’aller sur mon tapis. Pour le week-end, le piège était de m’installer à mon ordinateur après le petit déjeuner et me perdre dans les vidéos YouTube, les actualités Twitter ou tout simplement sur Netflix. Il me fallait des heures (j’exagère à peine) et mille encouragements de mon amoureux pour finir par me lever de ma chaise et commencer mon yoga. Pour ce qui est de la semaine, forcément lorsque je rentre du travail, j’ai souvent envie de juste me poser et de ne rien faire de la soirée. Malheureusement, mes bonnes résolutions valent mieux que ça. Je me fais donc violence tous les soirs pour aller mettre ma tenue dès que j’ai passé le pas de la porte et m’installer tout de suite sur mon tapis. Certains soirs, c’est si dure que je ressemble beaucoup à Homer Simpson ci-dessus. Mais au moins, j’y arrive et mon corps m’en remercie après chaque séance !

hh.gif

Lorsque j’écris un article, j’essaie de me mettre en condition : une petite musique de fond, un masque pour le côté détente, mes carnets qui contiennent toutes mes idées et les photos que j’intégrerais au fur et à mesure de l’écriture. Malheureusement, grande flemmarde que je suis, écrire un article n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Généralement je m’installe devant mon ordinateur, la musique se fait vite remplacer par une série – donc mon attention finit par se faire happer par mon épisode et non seulement je pose un masque mais en plus je vais aussi me préparer un thé puis je vais enlever le masque après les quinze minutes écoulées, etc… Bizarrement, j’ai toujours quelque chose à faire, autre qu’écrire. Et si je n’ai pas décidé de me chouchouter alors je sais déjà que je vais traîner soit sur mon téléphone (merci Twitter, Instagram, Pinterest et j’en passe) ou bien tout simplement être sur internet. J’ai fini par trouver une petite méthode qui fonctionne assez bien : j’écris toutes mes idées sur mon téléphone la journée, comme ça je n’ai plus qu’à écrire l’article au propre le soir. Non seulement mes articles s’écrivent plus vite mais ma créativité s’exprime bien plus souvent et de manière plus inspirée !

tumblr_n13bkvzBHC1t5cy6ko1_500.gif

Le weekend, je suis souvent pleine de volonté et d’envie de faire plein de choses. Je prépare donc ma to do list de choses à faire par jour, pour être bien organisée et tout faire en temps et en heure. Que ce soit du travail pour le blog, un planning pour prendre mes photos ou bien l’organisation du rangement de l’appartement, j’essaie de bien tout compartimenter pour pouvoir être fière de ma productivité le dimanche soir et pouvoir commencer la nouvelle semaine d’un bon pied. MAIS forcément ce n’est pas aussi simple que ça. Alors le bon point quand même c’est que ma to do list est souvent prête le vendredi soir. Tout simplement parce que j’adore faire des listes. Je fais des listes de tout et n’importe quoi alors forcément je suis au point là-dessus. Les appliquer par contre… C’est une autre histoire. Il y a des weekends où ma motivation est là et je fais tout ce qui est prévu, dans l’ordre. Mais ces weekends-là sont peu nombreux. Alors voilà ce qu’il se passe en général : le weekend passe, nous voilà dimanche soir et… le trois quart de ma liste n’a pas été coché (parfois plus que ça). Je m’arrête là pour les to do listes sinon je vais empiéter sur mon prochain point, mais vous avez compris l’important : faire des listes c’est amusant, les appliquer beaucoup moins !

photofunky.gif

Je disais donc juste au-dessus que je m’amuse à faire des to do lists pour structurer un minimum mes weekends et être productive, par exemple en m’occupant de l’appartement. Alors, pour ceux qui ne savent pas, je peux être très maniaque mais souvent ma flemmardise aigüe l’emporte sur ma maniaquerie (tellement de mots compliqués dans cette phrase). Je peux ne rien faire de la journée, traîner sur l’ordinateur, être en pyjama, ne pas faire ma vaisselle de la journée, etc… Forcément, ma to do list ne se coche pas de cette façon. Mais parfois, vers vingt-trois heures, je me lève d’un coup, je laisse tomber ce que je fais pour tout ranger. Mais quand je dis tout ranger c’est vraiment TOUT. Je vais faire la vaisselle, faire les poussières, ranger le linge, parfois même trier mes affaires, ranger tout ce qui traîne et nettoyer tout ce qui dépasse. Et heureusement pour les voisins que j’ai un minimum de bon sens parce que lorsque ça me prend, je pourrais aller jusqu’à passer l’aspirateur ou faire une machine dans ma lancée. C’est tout ou rien. C’est lors de ces excès de maniaquerie que ma to do list se remplit le plus vite ! En général après ça, je suis claquée mais je dors très bien et je suis fière d’avoir été aussi productive !

VGDjc0N

Vous l’aurez compris, être productif n’est pas toujours évident et pour certaines personnes, ça demande même beaucoup d’efforts. J’essaie de plus en plus d’intégrer certains gestes dans ma routine pour être au top de ma productivité mais le naturel revient souvent au galop. Il paraît qu’il faut trois semaines pour prendre une habitude, alors chaque chose se met en place progressivement et peut-être qu’un jour je serai totalement productive et organisée !

hh.png

SIGNATURE BIS

5 commentaires sur « (Essayer d’) être productive »

  1. Ton article tombe pile au bon moment car je suis censée travailler un gros devoir mais j’ai la flemme et surtout je suis le genre de personne qui procrastine beaucoup 😀 en revanche je finis toujours par tout faire au bout d’un moment même si ça me prend du temps xD comme toi je fais des listes et le dimanche soir même pas les 3/4 sont remplis 🤣 en fait j’ai besoin de ce côté adrénaline de la limite de faire les choses pour être motivée au maximum 😂 ce qui n’est vraiment pas très pratique il faut se le dire ^^ En revanche je ne savais pas qu’il fallait 3 semaines pour prendre une habitude donc peut-être que si je me mets maintenant ça va le faire et rapidement ? 😉 allez courage !! ❤

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s