Ma folie Vans

Les Vans, ces baskets indémodables qui vont avec n’importe quel style. C’est la basket utile, chic, sport, classe, casual. C’est surtout, à mon sens, la basket la plus confortable au monde.

Fondée en Mars 1966 en Californie par les frères Van Doren (merci messieurs pour ces trésors), la marque Vans est notamment rendue célèbre auprès de l’univers du skateboard et autres sports de glisse. Au fil des années, le public s’élargira au point que beaucoup de personnes aujourd’hui, tout style confondu, possède sa paire. Il existe beaucoup de modèles différents, non seulement par ses innombrables coloris et nombreuses collaborations avec des artistes ou autres marques, mais aussi au niveau du style de la basket. Pour ne citer que les plus connus : Authentic, Old Skool ou Era.

J’ai acheté ma toute première paire, des Authentic Black tout ce qu’il y a de plus simple, quand j’avais dix-huit ans, lors une semaine à Paris avec ma meilleure amie. Je rêvais de m’en acheter depuis des mois et j’avais économisé des semaines avant le voyage. Cette paire est très symbolique pour moi : déjà parce que c’est la toute première d’une longue lignée mais aussi parce que deux jours après, nous allions assister au concert des Fall Out Boy à l’Olympia, mon groupe préféré depuis plus de dix ans. J’ai tout fait avec cette paire-là et elles m’ont accompagné dans toutes les aventures qui ont suivi ce voyage à Paris, que ce soit pendant une virée à l’île d’Yeu entre filles ou bien un concert des One Direction et 5 Seconds Of Summer au Stade de France ou encore, plus récemment, une journée à Paris avec mon amoureux à marcher en long, en large et en travers. Voilà donc bientôt cinq ans que je les ai et même si elles ont un peu souffert, elles restent tout de même en bon état. Et puis, c’est ça qui fait le charme des Vans, non ? Lorsqu’elles ont quelques kilomètres au compteur et qu’elles ont l’air un peu vieillis.

Installez-vous bien maintenant parce que je vais vous parler des dix autres paires en ma possession. J’essaierai d’être la plus brève possible mais… dix paires quoi.
Grande fan de superhéros que je suis, je n’ai pas pu résister à ma seconde paire : des Era avec tous les héros de l’univers Marvel reçus pour mes dix-neuf ans.
Ensuite, ma meilleure amie et mon amoureux m’ont offert des Authentic avec le drapeau américain, dans le style vintage avec sa couleur légèrement passée.
S’en est suivi un achat compulsif d’une paire fleurie et d’une paire violette (je n’ai jamais réussi à retrouver le modèle exact, donc malheureusement pas de lien pour cette paire). Je suis restée un moment dans ce style Era/Authentic que je trouve très pratique et confortable. Je pense que ce sont les petites baskets parfaites pour l’été et qui, suivant le modèle, peuvent très bien allées aussi bien avec une tenue chic que chill.
Puis, l’année dernière je me suis lancée pour enfin tester les Old Skool en achetant ma toute première paire : les blacks. Je voulais une paire plus imposante, si je puis dire, qui pourrait supporter un peu plus le froid que les petits baskets que je collectionne. Et là, le coup de foudre, je n’ai absolument pas regretter mon achat. Les Old Skool sont très confortables, de vrais chaussons ! J’ai passé tout l’hiver dedans et j’ai rarement été aussi bien.
Il y a eu le retour aux sources quelques semaines après avec des petites baskets blanches offertes par mon amoureux pour la Saint-Valentin et des peachs offertes pour nos trois ans. Deux paires vraiment superbes et leurs couleurs claires parfaites pour l’été. Les peachs ont été mon coup de cœur de l’été dernier et je sais d’avance que je ne mettrais que cette paire l’été prochain.
J’ai ensuite craqué en automne dernier pour des Old Skool mais pas n’importe lesquelles. J’ai trouvé la paire parfaite et j’ai passé tout l’automne et l’hiver avec : des Old Skool bordeaux à plateforme ! Cette combinaison de style et de couleurs est un véritable chef d’œuvre.
Et enfin, mes deux dernières paires en date : la Navy Authentic, toute en simplicité que je garde au chaud pour ce printemps et la Glitter Authentic qui est à tomber. Je ne les quitte plus depuis que je les aies reçues. Elles ont même fait un tabac à mon boulot ! C’est le détail qui tue, moi qui m’habille assez casual la plupart du temps, avoir des baskets à paillettes fait son petit effet.

Si vous n’avez pas craqué face à tant de blabla et que vous êtes toujours bien confortablement installés, je vous invite à rester encore un petit peu pour admirer ces beautés (triées par ordre chronologique, si c’est pas beau ça).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sans titre.png

SIGNATURE BIS

4 commentaires sur “Ma folie Vans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s