7e art

To The Bone

To-The-Bone-Sundancce-2017

Hi people !

Aujourd’hui je vous présente un film qui vient tout juste de sortir sur Netflix. C’est rare que j’écrive pour le lendemain mais là je ne pouvais pas résister. To The Bone est sorti le 14 juillet dernier (oui, il y a à peine deux jours) et je l’ai tout de suite regardé. Quand j’en ai entendu parler, j’ai tout de suite été intriguée par le thème abordé par le film, qui n’est autre que les troubles alimentaires. Pour ceux qui lisent ce blog depuis un petit moment ou qui me connaissent tout simplement, vous savez que je connais très bien cette maladie (pour ceux qui veulent en savoir plus : ici) et que du coup je ne pouvais qu’être curieuse sur la façon dont tout ça allait être expliqué.

Je vous laisse d’abord découvrir la bande-annonce puis le résumé et je vous donnerai mon avis ! En général j’essaie de partager mon avis sans spoilers mais dans ce cas c’est compliqué, c’est un film vraiment spécial pour moi donc si vous voulez la surprise totale, vous êtes prévenus 🙂

Résumé : Ellen a 20 ans et souffre de troubles du comportement alimentaire et plus précisément, d’anorexie. Elle a passé beaucoup de temps dans différents programmes pour essayer de s’en sortir. Afin de l’aider, sa famille décide de l’envoyer dans un centre spécialisé dirigé par un médecin qui a des méthodes différentes des autres. Les règles du centre et ses habitants vont charmer Ellen qui va tenter de se reconstruire et de s’accepter.

tothebone2
I know life can be beautiful, but I just can’t stop.

To The Bone m’a littéralement bouleversé. J’ai entendu pas mal de critiques négatives qui qualifiaient ce film d’insipide, de lent et parfois même de pas assez touchant. Je pense que ces personnes n’ont pas compris l’essence du film pour tenir ces propos (ce n’est que mon avis bien sûr). J’ai presque envie de dire que c’est un documentaire sur les troubles alimentaires parce que, pour quelqu’un qui connaît ce monde, je trouve que c’est très bien expliqué. Honnêtement, j’ai fait un bond de cinq ans en arrière, où mon ressenti était très proche de celui du personnage principal. Cette obsession des chiffres sur la balance (et des calories dans son cas), le jugement des proches qui ne comprennent pas pourquoi tu n’essaies pas juste de manger normalement et qui te mettent sans arrêt la pression pour que tu avales le moindre aliment, ce sentiment de ne pas pouvoir s’arrêter de perdre du poids ou encore cette sorte d’habitude malsaine de faire le tour de son bras avec son pouce et son majeur pour évaluer l’étendue de la perte de poids.

Lily Collins fait vraiment un boulot d’actrice formidable mais ce n’est pas totalement par hasard qu’elle a été choisie puisqu’elle-même connaît très bien cette maladie. Et c’est ce qui rend ce film si unique ; son authenticité. Lily Collins a puisé dans les émotions qu’elle a connu, tout comme la réalisatrice Marti Noxon qui s’est inspirée de sa propre histoire pour nous proposer ce chef d’œuvre.

lead_960

Pour en revenir aux critiques, elles reprochent au film de ne pas aller plus dans les détails de ce qu’il se passe dans l’histoire. C’est vrai que ça aurait été intéressant d’en apprendre davantage sur le père d’Ellen, de le voir à un moment dans le film (honnêtement, je trouve que son absence en dit justement bien plus que s’il avait été présent), ou bien de connaître les raisons qui l’ont amenés là. C’est mentionné mais jamais vraiment expliqué et ça n’a pas plu. Le fait aussi que la fin soit assez rapide a été pas mal discutée sur les réseaux et critiques journalistiques. Mais justement, je ne pense pas que ce soit le but du film de s’attarder sur ces détails. Pour moi, il parle essentiellement de la maladie, de sa descente aux enfers lente et progressive et de la prise de conscience qui sauvera notamment le personnage principal.

Je vous le conseille fortement mais attention aux âmes sensibles, il reste dur psychologiquement. Ce film est très humain et donne un point de vue rarement abordé sur les troubles du comportement alimentaire (à ma connaissance). Bref, pour les abonnés Netflix, foncez, et pour les autres, trouvez quelqu’un de gentil qui vous prêtera son compte le temps de deux petites heures ! 😉

Avez-vous vu To The Bone? Qu’en avez-vous pensé?

Bon dimanche ❤

signature

 

Un commentaire sur “To The Bone

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s