Coin geek

Etre copine de gamer

20170420_083946Bonjour !

Je vous retrouve aujourd’hui avec un article un peu spécial puisqu’il s’agit d’une collaboration avec Audrey, alias Demi-Lune. Après avoir créé un blog ensemble l’année dernière (ici pour les curieux) et s’être encouragé pour se lancer toutes les deux chacune de notre côté, nous avons décidé de nous réunir à nouveau pour l’écriture d’un article commun. Nous avons pris une matinée sur Skype à se remémorer notre rencontre, nos premières parties et notre soutien l’une envers l’autre pour supporter nos copains gamers. Nous avons donc trouvé cinq situations chacune (assez drôles avec du recul) afin de partager notre quotidien avec vous.

Let’s play !

► C’est lui demander de venir t’aider à mettre la table ou de venir manger, qu’il te réponde « j’arrive » mais que 30 minutes après il n’est toujours pas là.

attendre

► C’est ne plus connaître le silence à l’appartement. Entre les insultes et les cris de joie, ça peut changer à chaque partie, pas le temps de s’ennuyer. Et je ne parle même pas des jours où il est sur Teamspeak ou sur Skype avec ses copains, là c’est fini, je peux prendre mon ordinateur, mes stylos et mes carnets et déménager jusqu’à la chambre.

unimpressed-buffy-things-you-should-never-say-to-a-bartender.gif

► C’est quand il te dit avec le sourire que c’est sa dernière partie. Puis qu’il en lance une autre juste après toujours avec le sourire. Puis une deuxième. Puis une troisième. Et qu’il finit par te dire (au bout de 30 minutes et 15 reproches) tout gentiment avec toujours le même sourire que cette fois c’est la vraie dernière partie.

smile psychopath.gif

► C’est quand il est en train de perdre une partie ou qu’il l’a perdu et qu’il rejette la faute sur la connexion, sur son personnage, sur le jeu, sur les créateurs du jeu, sur toi, sur ses coéquipiers, sur le voisin, sur les oiseaux, bref sur tout sauf sur lui. Un gamer est légèrement de mauvaise foi dans ces cas-là.

347f55d7d9a03009b1e9c8d0b083d73028f63504_hq.gif

► Mais être la copine d’un gamer c’est aussi rencontrer de belles personnes comme Audrey et son amoureux. C’est partager et c’est communiquer. J’ai passé de magnifiques moments avec eux, un nombre d’heures incalculables sur Skype à rire et à se moquer de nos chéris. Et puis c’est aussi partager la passion de son amoureux, passer du temps avec lui et apprendre à jouer à ses jeux préférés.

hug group.gif

Vous pouvez retrouver la suite de cet article sur le blog d’Audrey : ici. Je compte sur vous pour lui laisser un petit mot de ma part !  J’espère que cette collaboration vous aura plu.

Bisous, bisous ❤

signature

2 commentaires sur “Etre copine de gamer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s